Category Archives: Europe, EU or UE (in French)

EURO ZONES BANKS BORROW MORE THAN 1.300 BILLIONS or 1,3 TRILLION OF EURO AT NEGATIVE RATES : WHAT THE HELL DOES IT MEAN ?

Un article du financial time en bas de l’article !

Economists didn’t know in the past what were negative interest rates : you pay when you have money to keep unused in a bank account and you get paid to borrow (and spend or invest) money that you don’t have !

The truth is that if we need negative interest rates so badly (and immigration also – but it’s another subject although it is entrenched with financial negative rates)… it’s because economies in modern countries are not growing (although statisticians and economists are lying to us) but that all developped economies are at the contrary shrinking…

In a few countries like Switzerland … a household or a company can borrow with negative interest rates. Central banks want to stimulate the economy with big incentive to spend money that you don’t have … through loans.

Un article du site de Boursorama en bas de l’article !

Les économistes ne savaient pas dans le passé ce qu’étaient les taux d’intérêt négatifs : une situation où vous devez payer pour garder de l’argent non utilisé sur un compte bancaire (au lieu de toucher un intérêt comme avant – rappelons un taux de +7% avant la politique du franc fort préalable à l’euro pour le livret A) et où vous gagnez de l’argent en empruntant de l’argent que vous n’avez pas ! Pour investir (entreprises) ou dépenser (ménages –> bien que moins fréquent).

Yo Ho HO ho ! et une bouteille de Rhum aurait écrit Stevenson dans l’ile au trésor ! Vous n’avez pas d’argent à dépenser et l’économie se rétracte, alors on vous met sous perfusion et on vous paye pour emprunter !

La vérité c’est que si nous avons autant besoin de taux négatifs ( et aussi d’immigration mais ça, c’est un autre sujet, un sujet démographique et politiquement sensible pour les habitants des pays riches qui voient débarquer des étrangers en masse) Et oui c’est que nous sommes déprimés, ne faisons plus d’enfants, on mange des pilules psychiatriques, on se contente de moins d’argent car on valorise le temps libre et les immigrés et bien, eux, ils bossent, ils baisent et ils ont le moral et c’est pour cela qu’on a vraiment besoin d’eux. Ou alors, si on refuse l’immigration, alors c’est qu’on est un pays totalitaire et fascisant comme le Japon, qui intéresse Bruno Gollnisch et François Asselineau. Un ami espagnol ayant habité au Japon pendant des années m’a par exemple expliqué que le Japon est un pays qui accueille une énorme ambassade allemande (tiens l’axe serait encore là ?!) Mais refuser l’immigration c’est perdre des dizaines de millions d’habitants avec le vieillissement de la population, ok le Japon c’est 200% de dette publique mais ça sera 400% dans vingt ans et ce n’est pas un problème en soi, car de l’argent il y en a et il y en a jamais autant eu.

Les économies modernes ne croissent plus, elles régressent (bien que les économistes et les statisticiens vous le cachent).

https://www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/les-banques-empruntent-a-la-bce-un-montant-record-de-1-310-milliards-d-euros-86d51e5aa14ecddfbc9e968f516c12d5?fbclid=IwAR30XR2yKoEsjHOHMo1er4t-OjXz6UfJ2HmgdKPTRJI1h0OiZI2paOzSrMQ

https://www.ft.com/content/132f875c-c821-4045-bf2b-6615b55f2b83?fbclid=IwAR3BCc2y1jTDK-zQGg4awiXn9CBxJ-B8UG1M0LumWyPj5z6ZLHE58U3qzkg

Bonus : un article de Charles Sannat sur le sujet publié le 19 juin 2020.

Le rebond des marchés est temporaire : l’analyse de Patrick ARTUS

J’ai souvent critiqué l’Union européenne sur mon site internet, tout en postant parfois des messages invitant à prendre en compte les effets positifs de l’UE. J’apprends récemment de la voix de l’économiste Patrick Artus, de chez Natixis, que la BCE peut maintenant acheter spécifiquement de la dette d’un seul pays sans devoir acheter celles de tous les pays de la zone euro. Voilà probablement un bon point dans l’intégration monétaire européenne. Cela donne un peu de cohésion à cette zone euro. Dommage qu’il faille des crises majeures pour que le système s’adapte. Reste que le budget européen est ridicule, et surtout qu’il n’existe pas d’Europe fiscale (tout le contraire même puisque les traités européens consacrent – je pèse mes mots en utilisant le verbe consacrer – le dumping fiscal intra communautaire et que le modèle économique de certains Etats membres repose parfois sur le dumping fiscal). Exemple : Luxembourg, Pays-Bas, Irlande … Pas non plus d’Europe budgétaire, de mise en commun des dettes… et de solidarité intra-européenne mais une somme d’antagonisme nationaux, d’égoïsmes.

Mais, en faisant tourner la planche à billet … peut être que ça tiendra…

Pour en revenir aux marchés, il est probable que ceux-ci vont encore baisser fortement sous la barre des 4000 points. Notamment lorsque les USA seront touchés par l’épidémie et que les perspectives de croissance européenne se dégraderont nettement, lorsqu’on aura les chiffres de mars et avril sur les PIB européens.

A noter que certains analystes, comme Charles Sannat, prévoient des formes de pénuries progressives sur certains biens d’utilisation courante.


Patrick Artus semble bien compétent dans son domaine, et en tout cas bien plus lorsqu’il est interviewé par Boursorama.com que lorsqu’il écrit ses ouvrages grand public.

Les routeurs chinois sont vérolés au niveau hardware et servent à espionner les communications.

Huawei est une société chinoise en position leader dans la 5G. Enfin il me semble. A noter que l’Union européenne ne semble pas se positionner clairement pour éviter d’utiliser des routeurs chinois. Les chinois ont investi et acheté de nombreux ports européens en Italie jusqu’à provoquer l’intervention de l’ancien Président de la Commission européenne lors de la réception du Président chinois à L’Elysée.

Un scientifique lyonnais, ingénieur recherche, présent dans l’association ALDIL (Association de l’informatique libre lyonnaise) nous a d’ailleurs mis en garde contre la puissance des chinois dans le domaine informatique puisque son fils s’est installé en Chine et a acheté semble-t-il un appartement (n’en déplaise à François Asselineau qui dit qu’on ne peut pas acheter en Chine).

https://arstechnica.com/tech-policy/2020/02/us-gave-allies-evidence-that-huawei-can-snoop-on-phone-networks-wsj-says/

Article en français : https://macbidouille.com/news/2020/02/12/huawei-les-americains-affirment-avoir-les-preuves-de-linstallation-de-portes-derobees

Bilan de la BCE et assouplissement quantitatif

J’ai souvent parlé dans le passé dans mon blog de la question de l’assouplissement quantitatif de la FED ou de la BCE comme politique monétaire hétérodoxe contra-cyclique.

Voici qu’un site internet (dont je ne peux vérifier la véracité pour le sérieux) chiffre le bilan actuel de la BCE).

L’UE va plafonner les appels intra-communautaires réalisés avec des portables depuis le pays de résidence de l’abonné (pays du fournisseur d’accès national) vers les autres pays de l’UE

Certaines personnes peuvent penser à tort suite aux communications extensives sur la fin du roaming qu’il est gratuit d’appeler depuis son propre pays un autre pays de l’UE au moyen d’un téléphone portable. Je précise encore les choses : admettons que vous habitez en France, vous avez donc un abonnement auprès d’un opérateur français (free, bouygues, SFR ou Orange, ou alors un opérateur virtuel), et si, depuis la France, vous voulez envoyer un texto vers un portable d’un autre pays (avec un autre indicatif international que celui +33 de la France), alors vous devez payer actuellement 0,28 euros par SMS ce qui est particulièrement cher. Pareil pour les appels voix. J’ai des amis en Belgique ainsi que des amis en Roumanie. J’ai par exemple appelé 5 minutes en Belgique, et 5 minutes en Roumanie depuis Lyon – France au moyen de mon téléphone portable Orange (Orange France il va sans dire) et du coup ma facture de 45 euros a été majorée de 10 euros pour 10 minutes d’appel.

La gratuité des appels européens fonctionne en fait lorsque vous n’êtes pas dans votre pays, mais dans un autre pays de l’UE (dans le cas d’Orange France, cela marche aussi avec quelques autres pays hors UE dont la Suisse). Par exemple pour téléphoner gratuitement en tant que lyonnais et en tant que français disposant donc d’un opérateur français vers un autres pays de l’UE, il me faut me rendre en Suisse. C’est un peu tordu de devoir aller en Suisse pour pouvoir téléphoner gratuitement en Belgique ou en Roumanie. Sinon c’est pays. Cette gratuité des frais de roaming n’est valable que dans le cas des voyages à l’étranger et n’est pas valable si vous passez plus de 3 mois par période de 6 mois à l’étranger (autrement dit si vous vous expatriez). L’idée était d’éviter que des petits malins ne s’amusent à prendre un abonnement dans un pays où c’est moins cher et passent leur temps dans un autre pays pour économiser des précieux euros sur leur facture. En fait, c’est possible de prendre un abonnement portugais ou roumain et de vivre en France mais le fournisseur d’accès a alors le droit de facturer des frais supplémentaires (qui sont à ma connaissance plafonnés par la Commission européenne).

Le Parlement européen a voté récemment pour plafonner les appels intra-communautaire réalisé depuis le pays du fournisseur d’accès vers un autre pays. C’est un bon point.

De  mémoire : +33 c’est la France, +32 c’est la Belgique, +40 la Roumanie, +353 le Luxembourg, +34 l’Espagne, +49 l’Allemagne.
Et hors d’Europe je connais : +41 pour la Suisse, +373 pour la Moldavie, et enfin +1 pour le bloc Canada-USA. Ah si je connais aussi l’Ukraine, il me semble que c’est +380 ou +340. Pour appeler l’étranger, depuis la France vous devez saisir 00 puis l’indicatif international, puis le numéro sans le premier zéro lorsque vous passez des appels domestiques. Pour appeler la France par exemple, entre français on se donne des 06 XX XX XX XX, depuis l’étranger on composera 00 33 6 XX XX XX XX. La règle du double zéro n’est pas universelle. Il y a des pays où il faut un simple zéro.

Dernière chose pour satisfaire votre curiosité … Les codes internationaux sont attribués par pays mais pas uniquement. Il existe aussi des codes internationaux pour les opérateurs satellitaires (utilisés dans zones où il n’y a pas de réseau mobile (par exemple en haute mer (hors ZEE ou Zone Economique Exclusive) ou alors des endroits reculés : antarctique arctique, zones désertiques. La différence entre opérateur mobile et un opérateur satellitaire est qu’un opérateur mobile ne fonctionne qu’en présence d’antennes relais qui sont connectées à un réseau terrestre. Ces antennes ne sont installées que dans les zones où il y a des abonnés ou les zones avec des infrastructures de transport. Hors de ces zones, il y a la solution extrême de l’opérateur satellitaire. En avion également, vous ne pouvez pas passer d’appel. J’ignore si l’on peut passer un appel satellitaire depuis un avion de ligne mais je doute qu’on puisse le faire sans l’accord du pilote de l’avion.

Pour la petite digression du jour, lisez la suite …

Je me suis aussi renseigné sur le transport des armes à feu par simple curiosité je vous rassure. C’est strictement réglementé et vous devez bien entendu fournir les justificatifs nécessaires. C’est d’ailleurs normalement interdit et suppose de gros souci juridiques sur les vols internationaux en raison des différences de législation entre les Etats. Autrement les armes de poing ne sont transportables qu’en bagage en soute, préférablement et probablement démontées et séparées des munitions.

En cas d’accouchement ou de mort dans un avion de ligne en transit … C’est une situation rarissime mais cela arrive … Ce sont aussi des questions intéressantes d’un point de vue juridique. Il me semble que les avions sont régis par le droit du pays où est basé la compagnie aérienne, tout au moins pendant le voyage. En stationnement à l’aéroport c’est peut être différent je ne sais pas.