Category Archives: EU-PES

Olivier Delamarche chez Thinkerview : une autre vision de l’économie

Cette personne a une vision intéressante de l’économie française et de l’économie mondiale, particulièrement pessimiste. Ceci dit j’ai noté quelques points sur lesquels il avance des choses qui me semblent erronées. Notamment lorsqu’il mentionne qu’on fait rentrer dans les chiffres du PIB espagnol les chiffres liés à prostitution. Il trouve cela scandaleux. Or, c’est tout à fait normal car la prostitution et le proxénétisme sont légaux et réglementés en Espagne : les maisons closes sont légales comme en Belgique ou en Allemagne. Par conséquent il est normal que ce soit comptabilisé.

Dernière chose : son évaluation de la dette privée (ménage + entreprises) = 340 % du PIB. C’est énorme et cela semble contredire les propos (confirmé par le journaliste – qui au demeurant semble très cultivé) d’Asselineau candidat à la présidentielle qui mentionnait 40% d’endettement privé à la différence de l’endettement public qui représentait 100 % du PIB français. Et expliquait que ce niveau était sensiblement plus faible qu’aux États-Unis.

Les Anglais vont taxer les grandes sociétés qui leur échappent

Les Anglais se préparent au Brexit qui va leur coûter beaucoup d’argent. Ils doivent ainsi lever trois milliards de livres sterling l’année prochaine et les mettre de côté.
C’est dans ce contexte qu’une nouvelle loi a été annoncée. Suivant l’exemple de ce que veulent faire d’autres pays européens, ce sont les bénéfices des géants de la technologie qui leur échappent qui seront taxés.
Apple, Google, Microsoft, Amazon et les autres vont se voir taxés d’une redevance de 20% les revenus générés dans le pays mais qui sont ensuite transférés dans des paradis fiscaux.
On ignore la manière dont les calculs seront réalisés, mais ils se baseront certainement sur les résultats annoncés par ces groupes à leurs actionnaires et appliqués via un prorata propre à l’Angleterre.
Cette décision se rapproche de la volonté affichée par la France, l’Allemagne ou encore l’Italie de faire de même et ne pas laisser des milliards leur échapper chaque année par des jeux d’écritures et d’optimisation.

Source : macbidouille
Source initiale :http://www.businessinsider.fr/us/treasury-to-tax-uk-generated-revenue-held-offshore-by-tech-firms-such-as-amazon-and-apple-2017-11/?op=1

Bibliographie mise à jour

Livres :

La folie des banques centrales, Patrick Artus & Marie-Paule Virard, 2016, Fayard.

Ouvrage évoqué et traité dans les publications suivantes :

http://www.lemanufactureur.fr/?p=973

http://www.lemanufactureur.fr/?p=965

Faut-il sortir de l’euro, Jacques Sapir, 2012, Seuil, Ouvrage évoqué dans les publications suivantes :

Cour constitutionnelle allemande et BCE / l’économiste Sapir contre le journal le monde

la rupture du compromis et la fin de l’illusion monétaire des taux d’intérêts entre l’Allemagne et les autres pays européens

Theories behind the idea that we should begin European federalism with the introduction of the euro currency

Faut-il sortir de l’euro ? Livre de l’économiste hétérodoxe Sapir.

The Bankers’ new clothes, Anat Admati & Martin Hellwig, 2013, Princeton Press

Le serpent qui se mort la queue… Le fameux cercle vicieux ou cercle complexe, ou cercle vertueux, entre l’Etat, sa dette, et les marchés financiers

Leverage

Extreme Money, Satyajit Das, traduit en français par Anne Confuron, 2013, Jardin des livres

The euro, Stiglitz Joseph E, 2016, w.w. Norton & company

Crise de la zone euro : où en sommes-nous ? cahiers français, documentation française, n°387, 2015

Economie du bien commun, Jean Tirole, PUF, 2016

Le retour au standard or, Pr. Antal Fekete, 2011, le jardin des livres

La révolution de 1999, Jean Boissonnat, France loisir, 1998 & 1999

La crise de l’euro, Patrick Artus et Isabelle Gravet, 2012, Armand Collin

Pourquoi j’ai quitté Goldman Sachs, Greg Smith, Editions Jc Lattès, 2012

La France sans ses usines, Patrick Artus et Marie Paul Virard, 2011, Fayard

Pourquoi il faut partager les revenus ? P. Artus et M.P. Virard, 2010, la découverte

Comment nous avons ruiné nos enfants, P. Artus, et M.P. Virard, 2010, la découverte

Les apprentis sorciers, P. Artus, 2013, Fayard

The big short, Michael Lewis, 2010 et 2011, Norton & Company

Le livre noir des banques, Attac et bastos, 2015, édition les liens qui libèrent

la politique monétaire, Christian Bordès,, Coll.. Repères, La découverte, 2007

Le vrai roman de la crise financière, olivier pastré et Jean Marc Sylvestre, 2008, éd. Perrin

Le temps des turbulences, Alan Greenspan, Pluriel, hachette littérature, 2007

The world is flat, Thomas L. Friedman, 2005, FSG book

Inflation et systèmes monétaires, Milton Friedman, 1968

capitalisme et liberté, Friedman, 1962

Why globalisation work, M. Wolf, 2004

Fixing global finance, M. Wolf, 2008

L’or des fous, Gillian Tett, 2010, jardin des livres

– Le capital au XXIème siècle, Thomas Piketty, 2013, édition du seuil, Coll. Les livres du nouveau monde

– The two trillion dollar Meltdown, Charles R. Morris, 2008, Public Affairs

Enquête sur la loi du 3 janvier 1973, Pierre-Yves Rougeyron, 2013, Le jardin des livres

Enquête sur la loi du 3 janvier 1973

L’or des fous, Gillian Tett, 2010, 2011 pour la traduction FR, Le Jardin des livres

– Inside Job, Charles Ferguson, 2012, Oneworld

-The shifts and the shocks, Martin Wolf, 2014, Penguin Press

Theories behind the idea that we should begin European federalism with the introduction of the Euro currency

Traders, Guns & Money; Knowns and Unknowns in the Dazzling World of Derivatives, Satyatis Das, 2006, Prentice Hall, financial times editions.

How to move away from contracted risks ?

Brokers and derivatives – Satyajit das, traders, guns and money, chapter 9, how to transfer, spread and divide credit risk through derivatives

CDO, CDS, what does all this jargon means ?

Inside Job, 2010, Charles Ferguson

MV5BMTQ3MjkyODA2Nl5BMl5BanBnXkFtZTcwNzQxMTU4Mw@@._V1_SX640_SY720_-2

Noire Finance, Arte

Sites web :

https://www.khanacademy.org/

http://rt.com/shows/keiser-report/

http://www.pauljorion.com/blog/

Bibliographie : Martin Wolf et Joseph E. Stiglitz

Je fais aujourd’hui l’inventaire des ouvrages sur lesquels je me base pour fonder mes réflexions avec quelques remarques pour chacun.

Plus d’information sur la page consacrée avec les liens vers mes publications..

Ce sont deux livres imposants en anglais, le premier a été traduit en français, le second pas à ma connaissance. Les deux ont été écrits par des universitaires. Bonne qualité éditoriale et scientifique. Le premier est prix nobel d’économie, américain, le second éditorialiste au Financial Times, économiste et anglais il me semble.

The euro, Stiglitz Joseph E., 2016, W.W. Norton&Company

Un livre probablement intéressant, mais que je n’ai que peu étudié. A noter qu’il existe une traduction française mais je ne dispose que de la version en anglais. A noter l’inspiration avouée de Stiglitz pour Sapir et Wolf.

The Shifts and the shocks, Martin Wolf, 2014, Pengiun Press

Très intéressant, en anglais, que j’ai beaucoup étudié et décortiqué, mais assez indigeste en anglais. Pour le résumé, c’est l’exposition du rapport entre les transformations du système financier international moderne et les crises en mettant en évidence un surplus de liquidité (the saving glut). Quelques chapitres sur l’UE et l’euro. Propose une vision intéressante de la position de l’Allemagne dans la zone euro.