Category Archives: Global Finance or economy

Up-coming increase of funds transfer from Germany to weaker EU countries.

As you already know if you read sometimes the content of this blog, I extensively talked about the need of money transfers from successful countries such as Germany to weaker states such as Spain, Italy, Greece, or even a few areas of France….

According several recent articles from the daily newspaper the Financial times, It will happen soon even if German citizens are reluctant to pay. I think this is the only way we can ensure the future of the EU. Without it, I think it’s impossible for the EU, or the euro area to continue to exist.

ECB wants to create derivatives composed by EU government bonds to insure better financial rating

I will comment those 3 links when I have enough time to do so.

La banque centrale européenne utiliserait des outils financiers apparentés aux produits dérivés pour assurer une bonne notation à des produits financiers composés d’une agrégation de dettes publiques européennes. A la manière des CDOs qui ont posé tant de problèmes aux Etats-Unis. Voire le deuxième lien, en anglais, pour plus d’informations ainsi que la vidéo ci-dessous.

https://www.rt.com/shows/keiser-report/417563-episode-max-keiser-1183/

https://wolfstreet.com/2018/01/09/ecb-spawns-mass-culture-of-financial-dependency-thats-now-very-hard-to-undo/

https://wolfstreet.com/2018/01/24/ecbs-new-plan-b-oh-my-synthetic-structured-eurobonds/

Olivier Delamarche chez Thinkerview : une autre vision de l’économie

Cette personne a une vision intéressante de l’économie française et de l’économie mondiale, particulièrement pessimiste. Ceci dit j’ai noté quelques points sur lesquels il avance des choses qui me semblent erronées. Notamment lorsqu’il mentionne qu’on fait rentrer dans les chiffres du PIB espagnol les chiffres liés à prostitution. Il trouve cela scandaleux. Or, c’est tout à fait normal car la prostitution et le proxénétisme sont légaux et réglementés en Espagne : les maisons closes sont légales comme en Belgique ou en Allemagne. Par conséquent il est normal que ce soit comptabilisé.

Dernière chose : son évaluation de la dette privée (ménage + entreprises) = 340 % du PIB. C’est énorme et cela semble contredire les propos (confirmé par le journaliste – qui au demeurant semble très cultivé) d’Asselineau candidat à la présidentielle qui mentionnait 40% d’endettement privé à la différence de l’endettement public qui représentait 100 % du PIB français. Et expliquait que ce niveau était sensiblement plus faible qu’aux États-Unis.

Les Anglais vont taxer les grandes sociétés qui leur échappent

Les Anglais se préparent au Brexit qui va leur coûter beaucoup d’argent. Ils doivent ainsi lever trois milliards de livres sterling l’année prochaine et les mettre de côté.
C’est dans ce contexte qu’une nouvelle loi a été annoncée. Suivant l’exemple de ce que veulent faire d’autres pays européens, ce sont les bénéfices des géants de la technologie qui leur échappent qui seront taxés.
Apple, Google, Microsoft, Amazon et les autres vont se voir taxés d’une redevance de 20% les revenus générés dans le pays mais qui sont ensuite transférés dans des paradis fiscaux.
On ignore la manière dont les calculs seront réalisés, mais ils se baseront certainement sur les résultats annoncés par ces groupes à leurs actionnaires et appliqués via un prorata propre à l’Angleterre.
Cette décision se rapproche de la volonté affichée par la France, l’Allemagne ou encore l’Italie de faire de même et ne pas laisser des milliards leur échapper chaque année par des jeux d’écritures et d’optimisation.

Source : macbidouille
Source initiale :http://www.businessinsider.fr/us/treasury-to-tax-uk-generated-revenue-held-offshore-by-tech-firms-such-as-amazon-and-apple-2017-11/?op=1