TAUX NEGATIFS SUR LES OBLIGATIONS FRANCAISES EMISES POUR 10 ANS !

https://www.capital.fr/entreprises-marches/taux-dinteret-negatifs-on-marche-sur-la-tete-1341261?fbclid=IwAR2w4wvWtqjwCjOxaXDbzhOZOuVM4qTzvRcsW9-QQb3OZqP_I1BFBxVEly4

On parle beaucoup de la dette publique française en expliquant qu’il faut que l’Etat français dépense moins mais on oublie que l’Etat bénéficie de taux négatifs ou presque négatifs sur les obligations à 1,2,5 et même 10 ans. Autrement dit, les prêteurs à l’Etat français payent au lieu de recevoir des intérêts.

Les rachats de dette publique par la BCE n’y sont pas pour rien mais ont pour effet de faire baisser les taux. L’endettement n’est plus un problème. De toute façon, il est possible pour un Etat de répudier sa dette, autrement dit de l’annuler. La Russie ne s’est pas privée de ne jamais rembourser les prêteurs français et leurs fameux emprunts russe ou, si récemment, et si mal. Là encore, sur le sujet de la répudiation de la dette publique, je renvoie à la position de Charles Sannat et de son blog intéressant que je consulte souvent : https://insolentiae.com/